«4 façons de consommer éthique et responsable quand on aime la décoration»

20200418_155932

Une décoration d’intérieur tendance, éthique et responsable, c’est possible. Comme moi, vous savez que l’univers de la décoration n’échappe pas aux travers de l’industrialisation et de la surconsommation. Et cela titille votre conscience et la mienne ! La bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas nécessaire pour autant de renoncer à avoir une décoration tendance. Voici des choses très simples auxquelles vous pouvez penser pour un intérieur éthique et responsable.

La brocante ou l’art de dénicher de belles trouvailles pour sa décoration

Voilà la manière la plus simple et efficace pour un intérieur qui a du style, tout en étant éthique et responsable. Et c’est sans doute aussi la plus économique ! Le vintage a le vent en poupe. Chines, brocantes, seconde-mains, vides greniers, autant de lieux qui fourmillent d’objets et de meubles « qui ont une âme ». Et ça, c’est tendance. Aujourd’hui, on ne jette plus, on revend, on donne, on échange. Et surtout, on rachète dans le même circuit. Une économie circulaire bien plus respectueuse de l’environnement.

Vous meubler en brocante vous permet de composer chez vous une décoration de caractère, éthique et responsable qui ne ressemblera à aucune autre.

Pour les plus motivés, l’Up Cycling : éthique, responsable…et créatif !

En français, Up Cycling signifie « recycler vers le haut ». Le principe est simple : récupérer des objets du quotidien que l’on aurait jeté pour les relooker et leur donner une nouvelle vie, parfois bien loin de leur usage d’origine. Contrairement au recyclage, ici, aucun procédé consommant de l’énergie, aucune transformation chimique. Juste quelques outils, un peu de temps, et une bonne dose de créativité…On refait du neuf avec du vieux ! Ainsi la planche à roulette de vos 15 ans (si vous l’avez encore!) deviendra une surprenante étagère, la vieille passoire en métal de mamie se transformera en un judicieux luminaire. Une seule règle : rien de se perd, tout se transforme (mes cours de chimie de 4ème prennent enfin du sens!). Ainsi, avant de jeter quelque chose posez-vous la question de ce que vous pourriez faire avec. C’est ludique et créatif !

Grâce à l’Up Cycling, en plus d’être éthique et responsable, votre décoration affichera un style personnel et unique. Effet garanti !

Les labels et certifications pour m’aider à y voir plus clair dans mes achats

On est bien d’accord, une décoration réussie n’est pas faite que de récup’ au risque d’avoir l’impression de vivre chez tata Ghislaine. Alors comment faire pour rester éthique et responsable dans ses achats ?

Les labels et certifications sont là pour nous aider. Il en existe un grand nombre. Certains portent sur l’impact environnemental de la production de l’entreprise, d’autres sur les conditions et le respect des droits humains liés à la fabrication même des produits. Le principe est simple. Pour les obtenir les entreprises doivent respecter un cahier des charges très précis. Les exigences sont régulièrement évaluées par des organismes tiers indépendants. Ce qui garantit au consommateur un minimum d’information sur les conditions de production.

Il serait difficile voire impossible de tous les lister mais ils sont facilement identifiables par leurs logos. Et comme ils représentent un atout pour les entreprises, il est très facile de les trouver car celles-ci s’en servent dans leur communication pour se différencier de leur concurrence et attirer les clients sensibles à ces critères. Facile donc d’aller vérifier. Une simple recherche sur internet vous permet d’en savoir plus et ainsi de faire vos achats en consommateur éclairé.

L’artisan, mon meilleur ami pour une décoration éthique et responsable qui a une âme

C’est le grand retour des métiers d’arts et de l’artisanat. Et c’est tant mieux. La jeune génération d’artisans nous propose aujourd’hui une palette d’objets de décoration et de meubles de grande qualité et d’un esthétisme incroyable.

Portés par des valeurs éthiques, responsables et écologiques fortes, ils nous offrent un savoir-faire de qualité.

Cela peut parfois avoir un coup un peu élevé, c’est vrai. Mais outre la qualité, vous aurez ce que vous ne trouverez jamais dans la grande distribution: des produits qui ont une âme, celle de la personne qui les a façonné de ses mains.

En achetant aux artisans vous contribuez à faire fonctionner une économie locale et solidaire. Personnellement, en plus de rendre ma décoration éthique et responsable, cela m’aide à me sentir utile et concernée. C’est un cercle vertueux qui profite autant au consommateur qu’à l’artisan. Un échange parfaitement équitable !

Bien sûr, il n’est pas interdit d’aller faire un tour de temps en temps chez le géant de la déco jaune et bleu et de manger des boulettes…:). J’ai d’ailleurs chez moi ne nombreuses choses qui viennent de là-bas. J’essaie simplement de résister aux effets de mode (ce sont les rois de la petite déco à la mode!) en me posant la question de l’utilité de ce que j’achète et du temps que je vais le conserver. Souvent cela suffit à me faire tilt et je repose le joli bougeoir là où je l’ai trouvé… Le plus important c’est de réussir à se poser les bonnes questions au bon moment, être conscient du rôle que l’on joue en tant que consommateur. Éveiller notre conscience sur notre manière de consommer, c’est donner du sens à nos actes.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email